Chirurgie endoscopique :
Coelioscopie, hysteroscopie

DR MARIE REINE MESLET VIGNAL
DR MATHIAS BOUGHANIM
DR RAYMOND AFRIAT
DR JONATHAN OUAHBA

Hystéroscopie

Il s’agit d’une caméra qui est introduite dans la cavité utérine en passant par le col de l’utérus par voie vaginale.

On distingue :

-  l’hystéroscopie diagnostique est réalisée en consultation sans anesthésie dans le but unique d’examiner la cavité utérine. On introduit pour cela un optique très fin relié à une caméra dans l’utérus en passant par le col. Aucun geste thérapeutique ne sera donc réalisé au cours de cet examen. Tout au plus un prélèvement (biopsie) pourra être fait si nécessaire. Cet examen est réalisé quand l’échographie suspecte une pathologie de la cavité utérine (présence d’un polype ou d’un fibrome).

-  l’hystéroscopie opératoire est réalisée au bloc opératoire sous anesthésie au cours d’une hospitalisation dite en ambulatoire (une journée seulement). On introduit dans la cavité utérine après avoir dilaté le col de l’utérus un optique couplé à un résecteur (sorte de bistouri électrique) relié à une caméra dans le but de traiter les pathologies de la cavité utérine et de retirer un ou plusieurs polypes, un fibrome dit sous muqueux (développé dans la cavité utérine) ou amincir une muqueuse utérine épaissie + ESSURE.

Vous trouverez plus d’information en cliquant sur le lien suivant www.cngof.asso.fr/

Ouahba = L’hystéroscopie diagnostique est une procédure d’endoscopie qui consiste à explorer l’intérieur de l’utérus, à l’aide d’une caméra très fine introduite par les voies naturelles : l’hystéroscope diagnostique.

L’hystéroscopie diagnostique est réalisée en cas de suspicion de pathologies intra-utérines, de saignements inexpliqués ou d’infertilité. L’hystéroscopie permet d’authentifier des anomalies suspectées cliniquement ou à l’imagerie : polypes, fibromes, pathologie de la muqueuse utérine, malformation de l’utérus.

Il s’agit d’un examen simple et indolore pratiqué sans anesthésie
qui dure entre 10 et 20 minutes et qui autorise la reprise d’une activité immédiate.

Cœlioscopie

C’est une véritable intervention chirurgicale réalisée au bloc opératoire sous anesthésie générale qui consiste à introduire dans la cavité abdominale un optique de caméra de 10 mm de diamètre en passant par une incision de la même taille que l’on réalise au niveau de l’ombilic. Grâce à la cœlioscopie l’on peut examiner les organes qui sont situés dans la cavité abdominale et donc les organes génitaux de la femme (utérus, trompes et ovaires). Pour réaliser des gestes opératoires il sera nécessaire d’introduire dans l’abdomen par d’autres incisions de 5 à 10 mm de diamètre des instruments chirurgicaux qui seront manipulés par votre chirurgien. Ces incisions en général au nombre de 2 ou 3 se situeront au niveau du pubis ou au niveau des fosses iliaques.

L’on pourra ainsi réaliser de nombreuses interventions telles que l’ablation d’un kyste de l’ovaire, la réparation de trompes bouchées (dans le cadre d’un traitement de la stérilité), l’ablation d’un fibrome (sous certaines conditions de tailles, de localisation et de nombre), le bilan et le traitement d’une endométriose, une hystérectomie (en général combinée à la voie vaginale) et une cure de prolapsus.

Vous trouverez plus d’information en cliquant sur le lien suivant www.cngof.asso.fr/

 
Accoucher à Paris - website made by The Letter O. - www.theletter-o.com