Analyses maternelles

DR ISABELLE TROCELIER COMBET
DR JEAN SIMON ARFI
DR JOELLE CHAPELON
DR JONATHAN OUAHBA
DR MARC LEGRIS
DR MARIE REINE MESLET VIGNAL
DR MATHIAS BOUGHANIM
DR RAYMOND AFRIAT

Des prises de sang seront réalisées tout au long de votre grossesse.

Bêta HCG

La première sera certainement le test de grossesse ou le dosage des bêta HCG plasmatiques. Ce test confirmera votre grossesse.

Il n’est pas obligatoire car :

si vous souhaitez une grossesse, que vous avez une vie sexuelle, que vous avez un retard de règles, que votre poitrine a gonflé, que vous présentez des nausées et qu’un test urinaire acheté en pharmacie est positif, il est certain que vous êtes enceinte le dosage de l’HCG plasmatique n’apportera aucun élément en plus.

Lors de chaque consultation votre médecin réalisera certainement une échographie qui vous montrera le sac gestationnel (la grossesse) dans votre utérus.

Lors de la déclaration de grossesse un ensemble de prises de sang vous sera prescrit:

Carte de groupe sanguin : demande de carte de groupe sanguin phénotypée avec deux déterminations qui peuvent être réalisées le même jour par le laboratoire. Phénotypée signifie que la carte portera d’une façon claire les sous-groupes qui constituent votre sang (C, c, E, e, K, et si besoin Kidd, Duffy et Lewis).

RAI : Recherche d’agglutinines irrégulières (RAI), leurs présences signifient la présence dans votre sang d’anticorps dirigés contre des globules rouges qui serait détruit en cas de transfusion. L’origine des agglutinines irrégulières provient de transfusions antérieures, de grossesses antérieures, ou d’une auto-immunisation. Votre statut au regard des agglutinines peut évoluer au cours de la grossesse et nécessitera plusieurs contrôles.

NFS, Plaquettes : cette recherche va analyser votre hémoglobine et nous donnera des éléments de prévention d’une éventuelle anémie et la numération des plaquettes nous intéressera pour avoir un premier regard sur votre hémostase.

Glycémie à jeun : une glycémie à jeun sup à 0,95 nous incitera à la plus grande prudence sur votre prise de poids et des conseils alimentaires vous seront donnés.

Toxoplasmose (protozoaire Toxoplasma gondii), votre statut sérologique va être déterminé. Cette maladie est sans danger pour vous mais elle peut être à l’origine de lésions fœtales. Nous devons en faire les diagnostiques dès que possible et une surveillance mensuelle est nécessaire si vous êtes négative pour cette sérologie.

La toxoplasmose est contaminant principalement par les aliments mal cuits.

Si vous n’êtes pas « protégée » par vos anticorps voici les principes de prévention :

- Viande toujours bien cuite quelle qu’elle soit autour de 70 ° «a cœur».

- Viande que vous congelez ou achetez congelée (la congélation détruit le parasite).

- Les charcuteries crues, salées ou fumées sont trop sujettes à des aléas de conservation et de fabrication, ne prenez pas de risque pendant la grossesse, évitez-les.

- Les fruits et légumes mangés crus doivent avoir été lavés à grande eau.

Conseils :

- Le parasite pouvant se trouver dans la terre, lavez vous toujours les mains après avoir jardiné ou avoir fait des travaux autour de la terre.

- Laver les mains à chaque fois avec du savon.

- votre chat ne doit pas être renvoyé :

* Laisser le futur papa s’occuper de la litière.

* Donner à votre chat des aliments de types croquettes.

* Evitez lui les contacts avec d’autre chats.

* Déplacer la litière si elle est trop proche ou dans la cuisine.

Votre statut sérologique permet de savoir si vous êtes immunisée et donc votre risque pendant la grossesse est inexistant. Si vous n’êtes pas immunisée une sérologie mensuelle sera réalisée. Si votre statut sérologique change pendant la grossesse des études complémentaires seront proposées pour établir avec une précision suffisante, avidité des Ig G, si le contact a eut lieu pendant la grossesse et à quelle date. Ce test est souvent utile en début de grossesse pour éliminer un contact autour de la conception.

Si la séroconversion est avérée pendant la grossesse, un bilan fœtal est nécessaire pour évaluer le risque que votre enfant présente d’avoir des lésions liées au toxoplasme. Le bébé ne sera pas toujours atteint même en cas de séroconversion certaine.

Rubéole: Votre statut sérologique va être déterminé, si vous êtes immunisé, ce résultat sera sans suite. Si vous n’êtes pas, votre statut pourra être contrôlé à la fin du 3e mois.

Une vaccination vous sera proposée dans les suites immédiates de l’accouchement ou parfois pendant la grossesse selon les habitudes de votre médecin. Ce vaccin contre la rubéole peut être associé à une vaccination contre la rougeole si votre carnet de vaccination n’est pas à jour.

- BW: cette sérologie étudie votre statut au regard de la syphilis.

- HIV: votre statut au regard du SIDA est systématiquement demandé pour adapter les conditions de naissance et les traitement à votre état. Il permet également de protéger les personnels soignant en adaptant les soins.

- Ag HbS / Ac Hb (Hépatite) : Ce dépistage est obligatoire au 6e de mois de grossesse, il sera souvent demandé dès la déclaration et reproposé en cas de «conduite à risque».

Le portage de l’antigène de l’hépatite B ne constitue pas un élément de risque ni pour votre grossesse ni pour votre bébé.

Si vous êtes négatif, pas de suite.

Si vous êtes porteuse de l’antigène un nouveau dosage sera demandé, recherche de l’antigne HBe et un dosage d’l ARN viral pour estimer le risque de transmission materno-fœtal essentiellement lors de l’accouchement, une injection d’immunoglobulines sera proposé.

Le portage de l’antigène HbS n’est pas une contre indication à l’allaitement.

Il est conseillé de réaliser un dépistage familial et une vaccination de la famille présentant un hb S négatif.

Notre labo (voir mise en page)

Surveillance de la grossesse

Il existe un schéma général de la grossesse et de sa surveillance établi par la haute autorité de santé HAS

(http://www. hassante. fr/portail/upload/docs/application/pdf/Infos_femmes_enceintes_fiche. pdf).

Nous allons adapter ces conseils à chacune d’entre vous et notre regard vous assurera de la bonne conduite de votre grossesse et de son accouchement.

_____________________

Comment nous concevons la surveillance de votre grossesse :

- Vous informer et répondre à vos interrogations.

- Vous écouter et prendre en compte vos attentes et vos problèmes liés à la grossesse.

- Etre à jour des données scientifiques actuelles, de la réglementation et de vos droits.

- Utiliser un mode d’échange et un vocabulaire compréhensible par tous.

- Partager votre dossier avec tous les intervenants médicaux de votre grossesse.

- Programmer le suivi de votre grossesse en l’adaptant à votre situation et à l’évolution de votre grossesse.

- Prévention éducation autour de la venue d’un nouveau-né, développement de la parentalité, fonction d’être parents (http://lesrapports. ladocumentationfrancaise. fr/BRP/034000552/0000. pdf).

- Informer de chaque prescription et de votre libre choix de réaliser ou non un examen.

- Discuter avec vous des dangers de l’auto-médication et faire le point sur les traitements que vous avez l’habitude de prendre.

- Apprécier avec vous les éléments de vulnérabilité et d’insécurité de votre situation et de votre grossesse.

- Evoquer les coûts des différentes prestations et la nécessité de chacune d’elles. Voir les alternatives possibles et les prises en charges possibles en fonction de votre type d’assurance maladie et de votre mutuelle, un devis précis peut vous être proposé et calculé.

- Evoquer les risques infectieux alimentaires et leurs préventions.

- Discuter et expliquer de l’inscription à la clinique ou dans un autre établissement en fonction de vos choix.

Au total une grossesse ouvre l’information, la curiosité et l’avenir de votre famille en constitution.

A bientôt.

L’équipe.

 
Accoucher à Paris - website made by The Letter O. - www.theletter-o.com